Martine Leibovici

Hannah Arendt : la judéïté comme expérience

Mis en ligne le 06.06 2017

L’entretien de la semaine

A la question : « Qui êtes-vous ? », Hannah Arendt répondait : « une Juive. »  Pourtant, sa vision séculière du judaïsme, ses positions sur le sionisme, sur l’antisémitisme, sur le procès Eichmann, lui ont valu le soupçon de ne pas « aimer le peuple juif ». La philosophe Martine Leibovici éclaire au contraire combien la judéité fut au cœur de sa vie et de sa pensée.

voir l'entretien

TROUVER UN ENTRETIEN

FILTRER PAR CATÉGORIES

Afficher les critères

LES ENTRETIENS

06.06 2017

Martine Leibovici

Hannah Arendt : la judéïté comme expérience

10.05 2017

Renato Berta

Profession : chef opérateur

23.04 2017

Emmanuelle Lépine

L’impossible récit des victimes de traumatisme psychique 

18.03 2017

Élisabeth Roudinesco

Famille: la grande peur du désordre

 

03.02 2017

Eric Vuillard

L'art du récit en temps troubles

23.01 2017

Jérôme Clément

Pour un état d’urgence culturelle

19.12 2016

Jean-Michel Espitallier

La création sans révérence

26.11 2016

Etienne Tassin

Hannah Arendt : comment faire monde commun.

25.10 2016

Nelly Saunier

Un art au fil des plumes

06.10 2016

Éric Fassin

Un intellectuel dans le débat public

04.10 2016

Atiq Rahimi

« Je veux être le monde »

31.08 2016

Alberto Manguel

Une vie de lecteur dans un livre infini